ac-amiens.fr

Congés d’été

Du lundi 10 juillet au vendredi 1er septembre, le rectorat est ouvert de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

Le travail oral au service de l’écrit

Faire réaliser un module vidéo en classe par les élèves avec les tablettes
Mise à jour : 2 mars 2017

À l’aide de l’application Adobe Spark Video (ex Adobe Voice) et d’une tablette, les élèves se voient confier la tâche de confectionner, en classe, un petit module vidéo en réinvestissant les connaissances vues lors de la séquence.

Classe : seconde générale

Discipline : Histoire géographie

Lieu : Lycée la Hotoie - Amiens

Modalité : travail par groupe de 4 élèves

Objectifs méthodologiques : Construction d’un court récit historique, structuré et hiérarchisé, à l’écrit – Enregistrement d’un module vidéo basé sur la restitution orale de ce récit écrit.

Outils pédagogiques : tablette avec l’application Adobe Spark Video, ENT (LÉO Picardie), « story-board » photocopié

Cette séance de travail s’inscrit à la fin d’une séquence de cours construite sur le principe de la classe inversée. Elle intervient en toute fin de séquence avec pour but de permettre aux élèves de mobiliser et d’articuler entre eux les différents éléments et notions vus en cours.

Ici, chaque groupe d’élève, va devoir proposer une définition de la notion de citoyenneté à Athènes, au Ve siècle av. J.-C., et dans l’Empire romain au IIe siècle après J.C.

Pour cela, il leur est demandé de construire un court récit historique qu’il devront préparer, tout d’abord à l’écrit, puis enregistrer à l’oral, avant de l’illustrer avec des documents en rapport avec les éléments évoqués à l’oral.

Des tablettes sont à la disposition des élèves pour effectuer leur tâche.

  • Elles leur permettent d’avoir accès à un ensemble de ressources. À savoir les modules vidéo mis à disposition par l’enseignant ainsi que des wikis que les élèves ont pu rédiger, au cours d’une séance précédente, sur les différentes parties du cours à l’aide de dossiers documentaires.
  • Elles seront utilisées par la suite pour réaliser, très simplement, un module vidéo grâce à l’application Adobe Spark Video (ex Adobe Voice). Pour cela, les élèves devront passer par la construction d’un récit écrit structuré au brouillon à l’aide du « story-board » distribué.

 La séance de travail en images

Au final, cette séance de travail, qui a nécessité 3 heures de travail, a permis aux élèves de travailler de façon collaborative. Au sein des groupes, tous les élèves ont pu travailler et produire en réinvestissant les connaissances préalablement vues en cours, ou des connaissances qu’ils sont allés chercher dans les ressources mises à disposition.

La limite de l’exercice reste celui des espaces de travail. En effet, si lors de la phase d’écriture, les groupes peuvent travailler dans la même salle de classe, ils ont rapidement besoin de trouver un espace plus isolé pour enregistrer le récit à l’oral. Cela peut être le couloir, dans les environs proches de la salle de classe, ou une autre salle, libre à cette heure de l’emploi du temps, ou bien même, parfois, le CDI lorsque les documentalistes sont part prenante du projet.

 Interview de l’enseignant

La démarche suivie

Les objectifs pédagogiques

L’intégration dans la progression

Le nombre d’élèves, un frein ?

La gestion du bruit

Apprentissages et progression

Evaluation et notation

Le travail de l’enseignant