ac-amiens.fr

Sommaire

Partenariats académiques

Afin de renforcer la mise en place de sa politique internationale, l’académie d’Amiens a construit des relations privilégiées avec différentes régions du monde.

Depuis 2007, des accords de coopération éducative ont été signés avec le Comté de Durham au Royaume-Uni, l’État d’Oklahoma aux Etats-Unis et le Land de Thuringe en Allemagne. Jumelages entre établissements, programme de mobilité scolaire, formations conjointes, stages professionnels, dialogues réguliers grâce aux technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE : visioconférences, courriels...) sont autant de concrétisations pour vivre à l’international !

 Avec le Comté de DURHAM (Angleterre)

L’accord signé avec le comté de Durham le 7 décembre 2007 ouvre des possibilités d’échanges étendues à l’ensemble de l’académie (auparavant seul le département de la Somme était concerné).

  • Mise en place de partenariats bilatéraux durables entre les écoles primaires et secondaires des deux régions s’appuyant sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE), et particulièrement de la visioconférence ;
  • Programme de mobilité lycéenne encourageant les séjours individuels en immersion. Le programme " Anglo French Students Fellowship " permet aux lycéens français sélectionnés sur leur sujet d’étude relatif aux relations franco-britanniques de partir, tous frais payés, ou semaine ou deux en Angleterre. Ils peuvent alors partager leur temps entre suivi de cours et réalisation de leur sujet d’étude (accompagnés d’un enseignant référent anglais) ;
  • Formations et séminaires de contacts bilatéraux à l’attention des enseignants primaires et secondaires (toutes disciplines).

 Avec l’État d’OKLAHOMA (Etats-Unis)

L’accord de coopération signé en mars 2007 développe plusieurs programmes :

  • Formation conjointe d’enseignants en sciences en collaboration avec l’Inspection de Mathématiques ;
  • Partenariats entre établissements scolaires (concernent vingt-sept établissements du secondaire) ; Des échanges physiques mais également à distance permettent à ces établissements de s’ouvrir au monde de l’international et, au-delà de l’apprentissage des langues étrangères, de découvrir une autre culture.
  • Enseignement professionnel : échanges à distance entre lycées hôteliers. Là encore, le rôle des TICE et de la visioconférence dans ces échanges est primordial étant donné l’éloignement et le décalage horaire.
  • Programme de mobilité lycéenne encourageant les séjours individuels en immersion. Le programme « French American Students Fellowship » permet aux lycéens français sélectionnés sur leur sujet d’étude relatif aux relations franco-américaines de partir, tous frais payés, deux semaines en Oklahoma aux Etats-Unis. Ils peuvent alors partager leur temps entre suivi de cours et réalisation de leur sujet d’étude (accompagnés d’un enseignant référent anglais).

 Avec le Land de THURINGE (Allemagne)

Grâce à la déclaration commune sur la coopération éducative, signée au lycée Félix Faure de Beauvais (60) le 13 novembre 2008, les relations entre le Land de Thuringe et l’académie d’Amiens se sont officialisées. Le dynamisme et la vitalité des actions mises en place au cours de ces dernières années scolaires témoignent de l’importance de cette déclaration.

  • Les efforts entrepris dans le domaine professionnel ont été maintenus. Des apprentis picards ont été accueillis en stage dans les entreprises allemandes. Ce programme d’échanges d’apprentis, coordonné par le rectorat de l’académie d’Amiens et le Conseil régional de Picardie, est financé par ce dernier ;
  • Le nombre de partenariats entre établissements de l’académie d’Amiens et du Land de Thuringe a fortement augmenté. Les représentants des collèges, lycées et lycées professionnels de l’académie participent à des séminaires de contact, afin de rencontrer leurs collègues porteurs de projets franco-allemands. Ces événements sont organisés en coopération avec le Conseil régional de Picardie et avec le soutien de l’Office Franco-Allemand de la Jeunesse (OFAJ Office Franco-Allemand pour la Jeunesse ) ;
  • Le programme d’échange individuel d’élèves " Brigitte Sauzay " permet à un certain nombre d’élèves de l’académie d’Amiens de vivre 3 mois au rythme de leurs correspondants allemands dans des établissements de Thuringe. Grâce au principe de réciprocité, les correspondants allemands ont la possibilité de découvrir à leur tour la Picardie ;
  • Une convention Abibac a été signée le 8 juin 2009 à Weimar par les chefs d’établissements du lycée Félix Faure de Beauvais (60) et du Humboldt Gymnasium de Weimar. Il s’agit du premier établissement des " nouveaux Länder " qui ouvre une section Abibac. Le dispositif Abibac permet aux élèves des deux établissements de se présenter au baccalauréat français et à l’Abitur allemand. Les portes des universités des deux pays leur seront par la suite ouvertes.

Les différents accords établis avec l’académie d’Amiens, ont au fil du temps permis :

  • La multiplication du nombre de partenariats entre établissements ;
  • L’augmentation du nombre d’élèves, stagiaires, apprentis et professeurs participants à des programmes de mobilité ;
  • La création de partenariats entre écoles primaires ;
  • Dans le cadre du programme de mobilité pour enseignants Jules Verne, un professeur d’histoire-géographie de l’académie d’Amiens ira enseigner durant une année scolaire au Staatliches Humboldt-Gymnasium de Weimar. Sur la même période, une professeure d’histoire et de français de Thuringe sera accueillie au Lycée Pierre Mendès-France de Péronne (80).
  • A l’occasion des 20 ans de la chute du Mur de Berlin, les élèves du lycée Pierre Mendès-France de Péronne et de 2 établissements du Land de Thuringe ont travaillé avec l’Historial de la Grande Guerre de Péronne dans la Somme et le Mémorial Alpha Point de Geisa en Thuringe sur un projet historique.

 Avec la Province d’ASTI (Italie)

Une convention qui officialise et qui pérennise les partenariats existants

Dans la mesure où l’ouverture européenne et internationale des établissements scolaires constitue une priorité de l’académie d’Amiens, le recteur a pris l’initiative de proposer à ses interlocuteurs italiens de signer une convention destinée à poser les fondations d’une relation durable et à fournir de nombreuses opportunités de partenariats pédagogiques aux élèves et aux enseignants. L’objet de la convention est d’établir un nouveau cadre pour le développement des échanges scolaires et l’ensemble des actions de coopération éducative entre la province d’Asti et l’académie d’Amiens. Parmi ses nombreuses clauses, elle prévoit la mise en commun d’idées, d’expériences innovantes et de matériels pédagogiques, par le biais des technologies de l’information et de la communication. L’académie d’Amiens compte à ce jour cinq conventions de collaboration éducative signées avec le Comté de Durham, le Land de Thuringe, l’Etat d’Oklahoma, la Province autonome de Galice d’Espagne, la Province de Québec.

Objectifs principaux de la convention :

  • Faciliter les échanges ou rencontres entre élèves et établissements.
  • Développer les appariements entre établissements pour permettre un travail conjoint.
  • Promouvoir des actions de formation en binômes franco-italiens.
  • Promouvoir l’interaction grâce aux Nouvelles Technologies.
  • Promouvoir des échanges d’enseignants, notamment dans le cadre du programme Jules Verne.
  • Favoriser la mobilité individuelle des élèves.
  • Promouvoir la coopération institutionnelle.
  • Favoriser la coopération entre établissements de l’enseignement supérieur et centres de formation des deux régions.
  • Promouvoir la citoyenneté européenne des élèves.
  • Participer au programme Erasmus+.

 Avec la Province autonome de GALICE (Espagne)

Une première mission à Madrid a été organisée en décembre 2008 avec le soutien de l’attaché de coopération éducative de l’Ambassade de France à Madrid et le poste de Bilbao afin de :

  • poursuivre les discussions engagées lors de la Présidence française de l’Union européenne avec la communauté de Madrid sur la coopération dans le domaine de l’enseignement professionnel ;
  • rencontrer les autorités de la communauté de Galice afin de poser les bases d’une coopération éducative institutionnelle.

Les échanges scolaires et la mobilité des élèves sont au cœur des objectifs poursuivis. La mobilité des enseignants fait également l’objet de discussions préliminaires, que ce soit avec le programme Jules Verne lancé en avril 2009 ou avec le nouveau programme de séjours professionnels géré par le Centre International d’études pédagogiques (CIEP Centre international d’études pédagogiques ).

Un appel à candidatures (formulaire en annexe disponible) auprès des établissements de l’académie est régulièrement lancé afin de créer des partenariats avec l’Espagne et répondre à une forte demande du côté picard.

En mars 2009, quatre établissements picards et madrilènes se sont rencontrés à Madrid afin de monter un projet commun basé sur l’échange d’élèves en stage professionnel. Un premier échange d’apprentis entre le lycée hôtelier de Soissons et l’Escuela Superior de Hostelería de la Casa de Campo a eu lieu en avril et mai 2009.

De 2 partenariats mi 2009, nous sommes passés à 29 partenariats actifs en début d’année 2011. Malgré des lenteurs dans la mise en place d’accords avec la communauté autonome de Galice (élections et remaniements locaux) et une défection de la communauté autonome de Murcie avec qui nous étions en contact depuis un an, nous nous efforçons de renforcer jour après jour les liens entre la Picardie et l’Espagne.

 Avec l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE)

L’académie d’Amiens a signé un partenariat avec l’agence pour l’enseignement français à l’étranger afin d’offrir une formation de 10 jours aux enseignants de ce réseau. Ainsi, en avril 2013, 30 enseignants provenant du Costa-Rica, de l’Équateur, du Brésil, d’Afrique du Sud, du Liban, d’Algérie, d’Égypte, de l’Ile Maurice, des Seychelles, de Madagascar, de Slovaquie, de Russie et de Suède ont bénéficié d’une formation organisée par la Direction des Affaires Internationales de l’académie d’Amiens et assurée par des inspecteurs de l’éducation nationale et des formateurs des trois départements.

Mise à jour : 8 avril 2016